Chronique : Edward Sakedos l’apprenti nécromant.

xcover-3725
Titre : Edward Sakedos l’apprenti nécromant.
Auteur : Anthony Lamacchia.
Genre : Fantastique – Jeunesse – Aventure – Magie.
Ma note : ♥♥♥♥♥ / 5.

Je remercie Anthony Lamacchia pour sa gentillesse et sa confiance.

Résumé :

Dans le village de Lourde-Brume, vit un jeune garçon : Edward Sakedos. Mais il n’est pas un enfant comme les autres : c’est un nécromant, un magicien capable de communiquer avec les morts. Pour se venger des vacheries de ses camarades de classe et les effrayer, Edward décide d’invoquer Wilfried Desfriches, condamné à la peine capitale pour avoir assassiné treize enfants. Mais alors que le zombie sort de sa tombe, celui-ci lui confie qu’il n’a jamais tué personne, qu’on l’a accusé à tort, et que le vrai meurtrier court toujours et risque de récidiver à tout moment.

Mon avis :

Vous êtes d’accord avec moi, la couverture est magnifique. Non mais, vraiment elle est sublime et donne envie d’en savoir plus je veux dire, elle est intrigante et mystérieuse. Ensuite, le résumé qui lui aussi, donne envie d’en savoir plus et de dévorer l’histoire, chose que j’ai fais [ouups]! L’écriture de l’auteur est addictive, il a une belle façon d’écrire et je dois dire que la police du texte rend encore plus accroc.

Bon, bon, bon : reprenons.

Edward est un enfant victime d’harcèlement moral et physique mais, il en a marre, il va « prendre les choses en main »! Edward est un personnage qui, m’a touché il est bienveillant et tellement courageux. Il veut se venger en faisant revivre Wilfried D. Mais, tout va prendre une autre tournure en effet, Wilfried va raconter une histoire à Edward qui, va le bouleverser..

Wilfried est accusé d’une chose  qui aux yeux d’Edward est vu comme une injustice il va alors vouloir que justice soit faites mais correctement. Vous l’aurez compris c’est de là que vient la première aventure de notre petit apprenti.

🎃🎃🎃

C’est pour moi un ÉNORME coup de coeur! Mais vraiment en plus, je suis vraiment dans la bonne période pour lire cette histoire! Et, petits comme grands pendant Halloween ou même en automne c’est une lecture parfaite!

L’histoire est vraiment bien menée et l’intrigue est présente. Franchement lisez-le ! Sous un plaid avec une boisson chaude et encore mieux quand le tonnerre gronde.

Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais j’avais déjà eu un gros coup de coeur pour « L’inspiration des Best-sellers » D’Anthony Lamacchia et je dois dire que c’est un deuxième GROS coup de coeur qui, pourrait bien être relu chaque Halloween..♥

Retrouvez ma photo et mon avis sur :
Instagram

Advertisements

Chronique : Le livre des Mystères.

xcover-3378
Titre : Le livre des mystères !
Auteure : Nadège Chipdel.
Genre : Fantasy.
Ma note : ♥♥♥♥♥ /5.

Un grand merci à Nadège C. de m’avoir fait confiance et d’être aussi gentille.

Résumé :

La Magie gouverne le pays d’Alynéa depuis le jour où les dieux ont décidé de lui en faire don.

La légende raconte qu’un puissant sorcier réussi à réunir dans un grimoire l’ensemble des sorts les plus puissants du monde. Puis cet ouvrage, le Livre des mystères, tomba dans l’oubli.

Des années plus tard, au sein de l’éminente Académie de Magie de Paraphe, la jeune Célya débute ses études sur des bases pour le moins chaotiques. Alors que l’étrange adolescente essaie tant bien que mal de trouver sa place parmi les autres élèves, le passé ombrageux du Livre des mystères refait surface et engendre bien des interrogations. Source de convoitises, sa quête entrainera malgré elle l’apprentie sorcière dans une suite de dangereuses péripéties.

Mon avis :

En lisant cette histoire j’ai retrouvé une part d’Harry Potter oui mais si vous connaissez j’ai aussi retrouvé beaucoup d’Amandine Malabul ! Et étant fan des deux je ne pouvais qu’aimer ! Attention, je n’ai pas dis que c’était le même c’est juste que j’adore trouver des ressemblances, j’adore voir que plusieurs éléments que j’aime se trouve dans un roman! 

Il est obligatoire de vous dire où est-ce que cette histoire se trouve dans mon coeur ? Oui, et bien la plume de Nadège C. m’a de nouveau emportée et c’est un gros gros coup de coeur ! Dès les premières pages j’ai été attachée à l’histoire et aux personnages. Nadège a une façon d’écrire incroyable ! Sa plume est fluide, simple mais tellement addictive !

Il y a une grande partie de mystère, je me suis vraiment demandée quoi, enfin je ne trouvais pas de réponses à mes questions au début et ne pas deviner, m’a encore plus emportée et a donné quelque chose en plus à l’histoire.

Franchement si vous aimez la magie, le mystère, le suspens, les gentils, les méchants, ce roman est fait pour vous ! 

Bon, je blablate mais je suppose que vous voulez savoir un peu qui on suit, etc je me trompe ?

Nous suivons Celya qui, vit une vie disons pas très reposante car oui, dès que nous commençons notre lecture nous sommes déjà dans le questionnement, dans les révélations, dans l’attente de réponses, …

Celya est une jeune sorcière qui, va avoir la chance d’entrer dans une célèbre école. Plus nous allons avancer dans l’histoire plus nous allons comprendre le talent de la jeune fille, nous allons aussi en apprendre plus sur elle mais aussi sur les gens qui l’entoure. 

Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas Harry Potter, qu’il ne faut pas lire l’histoire loin de là, ce roman a quelque chose de particulier qui nous tient jusqu’à la fin un peu comme le manga « L’atelier des sorciers » ! 

Comme je le disais plus haut, j’ai vraiment adoré, c’est un joli coup de coeur ! Qui, sera sûrement relu plusieurs fois ! ♥

Chronique : Sortilège.

xcover-3410
Titre : Le grimoire du Faune – Sortilège.
Editions : Les éditions du Faune.
Genre : Fantastique – Surnaturel – Sorcellerie.
Mon avis : ♥♥♥♥♥ /5.

Merci aux éditions du Faune.♥

Résumé :

4e numéro de la collection numérique et gratuite du Grimoire du Faune. Au programme, 12 textes illustrés sur le thème « sortilège », qui vont de la SF au fantastique en passant par la poésie. Découvrez des sorcières, des objets étranges, des univers mystérieux. Le sortilège n’est pas celui que vous croyez.

Mon avis :

Nous avons des nouvelles envoûtantes, ensorcelantes, captivantes. En gros, nous avons un recueil de nouvelles magnifiques qui, nous emportent et nous lâchent plus jusqu’à la fin.

Comme il est mentionné dans le résumé, vous pouvez le télécharger gratuitement sur le site des éditions du Faune (illustré).

Malheureusement, mon avis ne sera pas long car, je ne veux pas vous donner des détails sur les nouvelles, il suffit tout simplement de lire et de se laisser prendre dans ce recueil.

Chaque nouvelles est écrite avec un talent unique et nous pouvons ressentir tout au long de notre lecture que c’est avec passion que l’auteur a écrit sa nouvelle.

Comme je le disais plus, je ne peux que vous recommander cette lecture ! N’ayez pas peur et foncer.

Lien : Télécharger.

[Film] : Matilda.

Visuel Affiche
A savoir :

Date de sortie : 9 avril 1997.
Genre : Fantastique – Humoristique.

176463_backdrop_scale_1280xauto

Résumé du film :

Rien ne rapproche Matilda de ses parents : eux sont d’affreux personnages, bêtes et méchants; elle est une petite fille éveillée, curieuse et intelligente. A l’âge de six ans, elle est enfin envoyée à l’école. Là, elle découvre une institutrice qui lui donne l’attention qu’elle n’a pas chez elle. Mais la directrice de l’établissement est en revanche beaucoup plus stricte et terrorise les enfants. Matilda découvre alors qu’elle a des pouvoirs mystérieux dont elle se servira pour changer sa vie.

maxresdefault

Mon avis :

Comme vous le savez sûrement, je suis une fan inconditionnelle de Matilda, que ce soit du film ou du roman. J’adore mais vraiment, je l’aime tellement que je le regarde tout les jours oui, oui tout les jours !

Dans ce film nous suivons donc la vie de Matilda qui, malheureusement n’a pas été la bienvenue dans sa famille à sa naissance.  Nous la voyons donc « bébé » qui écrit déjà son prénom (oui, c’est important) et au fur et à mesure du film, nous la voyons grandir. Ses parents eux, ne sont pas de bonnes personnes, son papa revend des voitures et sa maman préfère se pouponner, aller jouer au bingo que de s’occuper d’elle. Mais, Matilda elle, est heureuse de se retrouver seule car, elle peut faire un peu ce qu’elle veut comme : faire des pancakes et aller à la bibliothèque car elle ADORE lire.

Passé 6 ans, elle peut enfin aller à l’école où elle découvre une horrible directrice mais des camarades charmants et une institutrice extraordinaire qui, va lui donner toute l’attention qu’elle n’a pas chez elle.

Alors qu’il se passe beaucoup de choses autour de Matilda, elle va se rendre compte qu’elle a des pouvoirs. Des pouvoirs qui pourraient bien sauver son institutrice et qui pourraient faire sortir Matilda de sa situation.

•••

Comme je le disais plus haut, je suis fan ! Le film est tellement bien fait et malgré que ce soit « ancien » film, nous nous retrouvons emportez par l’histoire car au fond, on veut découvrir ce que va faire Matilda et comment va-t-elle s’en sortir quand il se passe quelque chose qui la concerne.
Je crois que jamais je ne me lasserai de ce film.
Je me suis très vite attachée à Matilda et ses camarades mais aussi à Mademoiselle Candy l’institutrice car, elle a un passé très lourd et très émouvant.
Je ne peux que vous le recommander si, vous aimez l’humour, le fantastique mais si vous aimez aussi quand un film parle d’enfant.
••
Ma note : 🧡🧡🧡🧡🧡 / 5.

Chronique : Magic Charly – L’apprenti.

images
Titre : Magic Charly – L’apprenti.
Auteure : Audrey Alwett.
Edition : Gallimard Jeunesse.
Genre : Fantasy – Jeunesse – Humour – Mystère – Magie.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Un grand merci aux éditions Gallimard !

Résumé :

On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l’existence des magiciers. C’est le cas de Charly Vernier, jusqu’à ce qu’il découvre que sa grand-mère pourrait être un membre éminent de cette société. Mais elle court un grave danger. S’il veut la sauver -et se sauver lui-même- Charly n’a pas le choix, il lui faut devenir apprenti magicier.

Beignets de prédiction, grimoires volants, serpillière enchantée et pilleur d’âmes… Bienvenue dans le monde ensorcelant de Magic Charly!

Mon avis :

Un premier tome nous plongeant dans un univers magique.
Quelle belle surprise cette lecture ! 

La couverture est sublime et laisse une part de mystère qu’on aimerait découvrir, la jeunesse ? J’en suis fan et là, quelle merveille ! 

Nous suivons Charly, un jeune garçon retrouvant sa grand-mère qui, était disparue depuis 5 ans dans de mystérieuses circonstances. Aujourd’hui sa grand-mère n’est plus elle même mais, son retour dans la vie de Charly va tout changer. Effectivement, Charly va plonger dans un univers magique et dangereux, il ne pensait pas du tout y faire partie.

Les personnages sont intéressants, ils ont chacun leurs particularités et ont chacun leurs propres caractères. J’ai adoré les suivre tout au long de l’aventure. Ce sont des personnages qu’on pourrait rencontrer dans la vraie vie, ils ne sont pas clichés ni même nian-nian même si au début on pourrait croire qu’il serait très enfantin sans même pouvoir réfléchir correctement mais, plus nous avançons dans l’histoire plus nous comprenons qu’ils sont réfléchis et forts. 

Mais, il y a encore tellement de choses à savoir et à comprendre sur certains personnages (je pense plus précisément à Sapotille). Et je dois bien avouer avoir envie de découvrir la suite.

J’ai vraiment adoré, c’est un coup de coeur vraiment ! J’ai beaucoup pensé à Harry Potter et je dois dire que dans Magic Charly nous savons beaucoup de choses, l’action qu’il y a est énorme, je m’y suis plongée à 100 %. 

C’est un premier tome addictif et preneur ! Une histoire bien originale, une très très belle lecture.

Chronique : Spectre – Le grimoire du Faune.

xcover-3411

Titre : Spectre – Le grimoire du Faune.
Edition : Editions du Faune.
Genre : Fantastique – Horreur – Poésie.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

3e recueil numérique et gratuit de la collection du Grimoire du Faune. 15 textes, nouvelles et poèmes, sur le thème « spectre », qui vont vous faire frissonner, vous attendrir… et vous rendre accro ! 15 plumes d’auteurs différents, 15 univers traitant de fantômes surprenants.

Mon avis :

Dans ce recueil, on nous présente des nouvelles et des poèmes.

– Des poèmes noirs, sombres voir même glaçants.
– Des nouvelles addictives, noires et frissonnantes.

Chaque texte est différent, toutes les plumes sont addictives, fluides et simples.
C’est un recueil proposant des mots anciens pour donner un petit plus.
Vous le savez maintenant, je vous le répète souvent, j’adore la poésie. Et là, que demander de mieux ?

Les nouvelles sont toutes aussi bien écrites et construites, avec de nouveau un texte simple et complet.

J’aime tout ce qui est histoire d’horreur, film et série. J’ai vraiment été plongée dans 15 mondes différents du plus attendrissant au plus noir.
Malheureusement je ne peux pas en dire plus car, je n’ai pas envie de spoiler.

Chronique : Charlie et le magicien invisible.

51mb0JIPtnL
𝓣𝓲𝓽𝓻𝓮 : Charlie et le magicien invisible.
𝓐𝓾𝓽𝓮𝓾𝓻 : Jérôme Vialleton.
𝓖𝓮𝓷𝓻𝓮 : Fantastique – Enfant – Aventure – Magie.
𝓜𝓪 𝓷𝓸𝓽𝓮 : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

Charlie est un petit garçon discret et rondouillard qui aime inventer des histoires pour fuir la solitude et la grisaille parisienne.
Quand un magicien invisible apparaît dans sa chambre, Charlie découvre qu’il est un élu, détenteur du Grand Pouvoir de l’Imagination. 
Grâce à sa sagesse et à son extraordinaire chapeau, le magicien va le guider sur le chemin de la création.
Mais un défi encore plus grand attend Charlie. Une incroyable aventure sous la forme d’une rousse impertinente et d’un homme d’affaires aux motivations douteuses.
L’imagination de Charlie sera-t-elle à la hauteur ?

Mon résumé :

Charlie a huit ans, le visage d’un petit ange, ventre bedonnant. Charlie est un petit garçon qui adore ses figurines, il en a une dizaine qu’il a reçu aux fêtes. Il aime inventer des histoires avec celles-ci. Il en oublie même de faire la vaisselle et toutes autres tâches ménagères. Charlie s’entend bien avec ses parents, il a aussi une sœur, Charlotte 14 ans. Son papa n’aime pas son métier, il trouve que ce qu’il fait ne sert à rien, sa maman elle, aime ce qu’elle fait. Voilà ce que nous présente l’auteur au début de l’histoire, en quelques mots  bien-sûr. Tout est complet, les détails sont surprenants pour une histoires parlant de magie et d’enfants. Ce petit bout a une imagination extraordinaire, est-il comme les autres garçons de son âge ? 

Nous commençons la lecture en apprenant le quotidien de Charlie. L’auteur nous présente avec délicatesse et tendresse la famille du petit loulou. Nous suivons sa journée, il cloue le bec de la concierge avec sa sœur et ils vont à l’école, et qui dit école dit aussi enfants chiants. Charlie va se faire voler deux objets précieux pour lui mais ne va rien dire et à cet instant précis tout va commencer pour lui. Le passage avec la cape, m’a fait penser aux films « Le pôle express ». 

Mon avis :

La relation qu’à Charlie avec le magicien est trop belle.

Au cours de l’histoire nous prenons connaissance de plusieurs personnages, mais qui sont-ils ? A vous de découvrir.

Ce que j’ai vraiment aimé ce sont les détails à la fois présents mais sans excès.

Le fait qu’il y ai des illustrations même sur la liseuse est géniale. 

Comme vous l’aurez compris j’ai vraiment aimé.