Chronique : Edward Sakedos l’apprenti nécromant.

xcover-3725
Titre : Edward Sakedos l’apprenti nécromant.
Auteur : Anthony Lamacchia.
Genre : Fantastique – Jeunesse – Aventure – Magie.
Ma note : ♥♥♥♥♥ / 5.

Je remercie Anthony Lamacchia pour sa gentillesse et sa confiance.

Résumé :

Dans le village de Lourde-Brume, vit un jeune garçon : Edward Sakedos. Mais il n’est pas un enfant comme les autres : c’est un nécromant, un magicien capable de communiquer avec les morts. Pour se venger des vacheries de ses camarades de classe et les effrayer, Edward décide d’invoquer Wilfried Desfriches, condamné à la peine capitale pour avoir assassiné treize enfants. Mais alors que le zombie sort de sa tombe, celui-ci lui confie qu’il n’a jamais tué personne, qu’on l’a accusé à tort, et que le vrai meurtrier court toujours et risque de récidiver à tout moment.

Mon avis :

Vous êtes d’accord avec moi, la couverture est magnifique. Non mais, vraiment elle est sublime et donne envie d’en savoir plus je veux dire, elle est intrigante et mystérieuse. Ensuite, le résumé qui lui aussi, donne envie d’en savoir plus et de dévorer l’histoire, chose que j’ai fais [ouups]! L’écriture de l’auteur est addictive, il a une belle façon d’écrire et je dois dire que la police du texte rend encore plus accroc.

Bon, bon, bon : reprenons.

Edward est un enfant victime d’harcèlement moral et physique mais, il en a marre, il va « prendre les choses en main »! Edward est un personnage qui, m’a touché il est bienveillant et tellement courageux. Il veut se venger en faisant revivre Wilfried D. Mais, tout va prendre une autre tournure en effet, Wilfried va raconter une histoire à Edward qui, va le bouleverser..

Wilfried est accusé d’une chose  qui aux yeux d’Edward est vu comme une injustice il va alors vouloir que justice soit faites mais correctement. Vous l’aurez compris c’est de là que vient la première aventure de notre petit apprenti.

🎃🎃🎃

C’est pour moi un ÉNORME coup de coeur! Mais vraiment en plus, je suis vraiment dans la bonne période pour lire cette histoire! Et, petits comme grands pendant Halloween ou même en automne c’est une lecture parfaite!

L’histoire est vraiment bien menée et l’intrigue est présente. Franchement lisez-le ! Sous un plaid avec une boisson chaude et encore mieux quand le tonnerre gronde.

Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais j’avais déjà eu un gros coup de coeur pour « L’inspiration des Best-sellers » D’Anthony Lamacchia et je dois dire que c’est un deuxième GROS coup de coeur qui, pourrait bien être relu chaque Halloween..♥

Retrouvez ma photo et mon avis sur :
Instagram

Advertisements

Chronique : Memento Mori.

xcover-3180
Titre : Memento Mori.
Auteur : Guillaume F. Osgart.
Genre : Horreur – fantastique – thriller.
Ma note : ♥♥♥♥ /5.

Résumé :

Ça vous dirait de suivre un tueur à gages hanté par ses démons, une famille de psychopathes normands, deux sorcières aussi cruelles que bestiales ? D’assister à la mise aux enchères d’un ange ? De découvrir une nouvelle technologie apportant l’immortalité ou une téléréalité avec des zombies ? Alors, venez vous perdre dans la dizaine d’histoires qui composent cet ouvrage ! AVERTISSEMENT : Pour public averti ! Certains passages comportent des scènes de violence explicites qui peuvent heurter la sensibilité du lecteur.

Mon avis :

Je remercie Guillaume F. O. pour sa gentillesse.

Bon ! Comme il l’est bien prononcé dans le résumé, ne prenez pas le « Pour public averti » à la légère vraiment car oui, certaines scènes peuvent vraiment choquer ! 

Le baiser de Simon Soavi : 

Nous débutons notre lecture avec Simon qui a commis son premier meurtre à 17 ans. Et son premier crime est comment dire « bizarre » enfin je veux dire, qui pourrait penser à faire ça ? Mais pourquoi fait-il ça ?

Cette nouvelle nous met vraiment dans l’ambiance et nous savons tout de suite ce qui nous attend par après.

Ce que l’on sème :

Devons nous faire confiance au dame âgée ? Venant toquer chez nous à cause d’une panne de voiture ? Et bien, nous allons suivre Camille une femme attendant son mari impatiemment. Alors qu’elle s’offrait un plaisir solitaire, quelqu’un toqua à la porte, quand elle ouvrit la porte elle vit une dame âgée qui, était en panne elle ne voulait pas appeler de dépanneuse mais juste son fils. Il pleuvait, je crois que tout le monde aurait pitié, personne ne laisserait une dame âgée dehors alors qu’il fait froid, enfin moi j’aurais fait pareil même si maintenant faut se méfier. Effectivement rien ne va se passer comme Camille l’aurait imaginé.

Ma deuxième nouvelle préférée.

Palingénésie :

Certainement une des plus « glauques » dans ma lecture, effectivement nous nous retrouvons avec deux filles Sandra et Emeline qui, organisent un rituel pour invoquer un démon. Elles ont un rapport entre elles jusqu’à ce que le démon s’en mêle.. Tout va dégénérer et tout va partir en miette.

J’ai vraiment beaucoup de mal à trouver mes mots pour cette nouvelle parce que, j’ai peur de vous spoiler mais aussi parce qu’elle est très très glauque..

Derrière la cicatrice :

Alexandre est un garçon de 9 ans qui, est fier de lui car, il vient de finir sa cabane. Alors qu’il regarde « son travail » son oncle arrive vers lui mais, Alexandre a peur de son oncle mais, il doit rester gentil et poli avec lui « vive les demandes des parents » ! L’oncle lui sait que le petit à peur de lui, certains feraient tout pour aténuer cette peur mais pas lui car, quand nous voyons Alexandre plus grand, nous comprenons ce qu’il a eu et ce à quoi il doit faire face.

Métempsychose(s) :

Nous nous retrouvons dans le futur avec un extrait de conférence parlant de cobaye humain, nous partons ensuite vers une personne regardant la télé et tombant sur une émission racontant les bien-faits « nano-robots » dans l’organisme. Mais qu’est-ce réellement cette technologie ? Est-ce une bonne chose ?

J’ai bien aimé celle-ci, je trouve que le début a été bien construit pour ensuite continuer sur sa lancée.

Beautiful people :

Nous commençons donc avec un inconnu et, nous avons une narration à la première personne (ouiiii)! Bon, nous sommes dans un bâtiment scolaire, où il s’est passé un tragique événement, une fille a trouvé la mort et, tout le monde semble coupable. Mais, ce n’est pas tout car, les gens sont poursuivis par une odeur, une odeur épouvantable mais, elle est encore plus présente à certains moments. Que s’est-il passé ?

Une belle nouvelle, on se pose directement pleins de questions et je crois, que c’est ma nouvelle préférée.

Catharsis 2.0 : 

Que feriez-vous si, en descendant vous vous retrouvez dans un cirque des plus particuliers ? Je crois que c’est la nouvelle la plus courte de toutes mais, personnellement je n’avais pas besoin de connaître entre guillemet la suite, je l’ai deviné enfin, mon imagination m’a laissé de drôle de scènes enfin bref bouuuuh..

Titus Mandragora :

Franchement ? J’aimerai tellement avoir une histoire sur celle-ci, même si nous l’avons en nouvelle mais, la nouvelle nous laisse imaginer, une histoire. Un roman nous donne toutes les infos que notre cerveau aurait imaginé. Cette sensation de ne pas avoir lu assez et d’en savoir plus alors qu’elle est complète, non mais ?? Franchement cette nouvelle ferait un beau prologue ^^ ! Bon, j’arrête avec ma frustration, et je vous explique un peu cette nouvelle se serait bien non ? 

Nous sommes avec une personne assistant à une pendaison, une nouvelle ne montrant aucune émotion jusqu’à là. Mais, il va se passer un truc et je vous laisse découvrir quoi.

Délice d’esthètes :

Nooon ! Je veux en savoir plus pleaseee *pleure (dramaqueen)* Oui, oui je sais, l’imagination mais, ça ne me suffit pas.. bref, bref je réclame des histoires oui,oui ! Bon, je dois dire que cette nouvelle m’a surprise car, je ne m’attendais pas du tout à ça, mais alors vraiment pas. Celle-ci je vous la laisse découvrir entièrement sans rien vous dire (mouhahaha)! 

L’art du bon voisinage bas-normand :

Une très bonne dernière nouvelle qui nous fait un petit clin d’oeil oui, oui j’adore ça quand, un élément revient mais au dernier moment ! Alors, sur cette dernière nouvelle nous commençons avec un con, non mais faut le dire et faut le préciser, cette personne très droite en voiture décide d’écraser un chat mais, il s’en est prit au mauvais chat et oui. Quelle plaisir de retrouver une personne qu’on « connait » déjà ! 

Alors ? Que dois-je dire de plus ?

J’aime vraiment tout ce qui est glauque, horreur, effrayant, … mais jamais je n’avais lu des récits aussi « dégoûtant » et glauque, vraiment ! 

L’auteur à une écriture qui nous emporte malgré tout et qui arrive à nous laisser jouer dans l’histoire d’un côté. La plume est fluide et simple. Et puis, l’imagination on en parle ? Mais c’est dingue d’avoir cette imagination qui va tout faire pour rendre un récit « parfaitement horrifique » alors, fan d’horreur ? Ce recueil est fait pour vous.

 

Chronique : Sortilège.

xcover-3410
Titre : Le grimoire du Faune – Sortilège.
Editions : Les éditions du Faune.
Genre : Fantastique – Surnaturel – Sorcellerie.
Mon avis : ♥♥♥♥♥ /5.

Merci aux éditions du Faune.♥

Résumé :

4e numéro de la collection numérique et gratuite du Grimoire du Faune. Au programme, 12 textes illustrés sur le thème « sortilège », qui vont de la SF au fantastique en passant par la poésie. Découvrez des sorcières, des objets étranges, des univers mystérieux. Le sortilège n’est pas celui que vous croyez.

Mon avis :

Nous avons des nouvelles envoûtantes, ensorcelantes, captivantes. En gros, nous avons un recueil de nouvelles magnifiques qui, nous emportent et nous lâchent plus jusqu’à la fin.

Comme il est mentionné dans le résumé, vous pouvez le télécharger gratuitement sur le site des éditions du Faune (illustré).

Malheureusement, mon avis ne sera pas long car, je ne veux pas vous donner des détails sur les nouvelles, il suffit tout simplement de lire et de se laisser prendre dans ce recueil.

Chaque nouvelles est écrite avec un talent unique et nous pouvons ressentir tout au long de notre lecture que c’est avec passion que l’auteur a écrit sa nouvelle.

Comme je le disais plus, je ne peux que vous recommander cette lecture ! N’ayez pas peur et foncer.

Lien : Télécharger.

[Film] : Matilda.

Visuel Affiche
A savoir :

Date de sortie : 9 avril 1997.
Genre : Fantastique – Humoristique.

176463_backdrop_scale_1280xauto

Résumé du film :

Rien ne rapproche Matilda de ses parents : eux sont d’affreux personnages, bêtes et méchants; elle est une petite fille éveillée, curieuse et intelligente. A l’âge de six ans, elle est enfin envoyée à l’école. Là, elle découvre une institutrice qui lui donne l’attention qu’elle n’a pas chez elle. Mais la directrice de l’établissement est en revanche beaucoup plus stricte et terrorise les enfants. Matilda découvre alors qu’elle a des pouvoirs mystérieux dont elle se servira pour changer sa vie.

maxresdefault

Mon avis :

Comme vous le savez sûrement, je suis une fan inconditionnelle de Matilda, que ce soit du film ou du roman. J’adore mais vraiment, je l’aime tellement que je le regarde tout les jours oui, oui tout les jours !

Dans ce film nous suivons donc la vie de Matilda qui, malheureusement n’a pas été la bienvenue dans sa famille à sa naissance.  Nous la voyons donc « bébé » qui écrit déjà son prénom (oui, c’est important) et au fur et à mesure du film, nous la voyons grandir. Ses parents eux, ne sont pas de bonnes personnes, son papa revend des voitures et sa maman préfère se pouponner, aller jouer au bingo que de s’occuper d’elle. Mais, Matilda elle, est heureuse de se retrouver seule car, elle peut faire un peu ce qu’elle veut comme : faire des pancakes et aller à la bibliothèque car elle ADORE lire.

Passé 6 ans, elle peut enfin aller à l’école où elle découvre une horrible directrice mais des camarades charmants et une institutrice extraordinaire qui, va lui donner toute l’attention qu’elle n’a pas chez elle.

Alors qu’il se passe beaucoup de choses autour de Matilda, elle va se rendre compte qu’elle a des pouvoirs. Des pouvoirs qui pourraient bien sauver son institutrice et qui pourraient faire sortir Matilda de sa situation.

•••

Comme je le disais plus haut, je suis fan ! Le film est tellement bien fait et malgré que ce soit « ancien » film, nous nous retrouvons emportez par l’histoire car au fond, on veut découvrir ce que va faire Matilda et comment va-t-elle s’en sortir quand il se passe quelque chose qui la concerne.
Je crois que jamais je ne me lasserai de ce film.
Je me suis très vite attachée à Matilda et ses camarades mais aussi à Mademoiselle Candy l’institutrice car, elle a un passé très lourd et très émouvant.
Je ne peux que vous le recommander si, vous aimez l’humour, le fantastique mais si vous aimez aussi quand un film parle d’enfant.
••
Ma note : 🧡🧡🧡🧡🧡 / 5.

Chronique : Soline et le Monde des Rêves abandonnés.

xcover-3261
Titre : Soline et le monde des rêves abandonnés.
Auteur : José Carli.
Genre : Fantastique – Conte – Jeunesse.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

 » Un conte fantastique, poétique et ténébreux, une passerelle entre les générations « 

Soline est une petite fille de 10 ans qui mène, auprès de ses parents Manon et Julien, une vie paisible dans un pavillon cossu d’une petite ville de la banlieue de Lille.
C’est une enfant douce et rêveuse. Un peu têtue aussi. En somme, une fillette ordinaire… à un détail près.

Elle n’existe pas.

Elle est le fruit de l’imagination de ses parents qui, peinant depuis des années à avoir un enfant, se sont façonnés en rêve une fille idéale.

La vie de Soline bascule quand, un jour, Manon tombe enceinte.

Instantanément, la fillette disparaît de son esprit et de celui de Julien, et se retrouve projetée dans un univers parallèle, étrange et biscornu : Le Monde des Rêves Abandonnés. Réceptacle de toutes les histoires inachevées, des amis imaginaires oubliés, des personnages et décors de romans jamais terminés ou de films jamais réalisés…

Mon avis :

Une couverture et un résumé assez mystérieux qui donne envie d’en savoir plus. 

Nous suivons Soline qui ne vit pas de « belles choses » effectivement, Soline est une petite fille inventée par ses parents et oubliée par Manon et Julien qui vont être réellement parents. C’est alors que, elle est emmenée dans un autre monde où elle va rencontrer d’autres enfants comme elle qui ont vécu cet abandon et, ensemble ils vont vivre dans un orphelinat. 

Les chapitres sont très courts ce qui fait qu’on le lit très rapidement et très facilement et, il y a beaucoup d’actions et de rebondissements. Je me suis retrouvée à tourner « les pages » sans même m’en rendre compte. 

La plume est fluide et simple, nous avons beaucoup de lieux bien décrits qui nous emportent et nous fait découvrir des lieux ! Les enfants vivent de nombreuses aventures et ils sont très courageux tout comme ils peuvent être peureux, comme nous, dans certaines situations nous sommes courageux mais dans d’autres nous allons avoir peur. Les personnages sont très attachants.

C’est une histoire nous montrant que l’amour et l’amitié peut tout battre et que des parents adoptifs sont aussi gentils et qu’ils peuvent nous aimer et nous donner tout ce qu’on a besoin.

Nous retrouvons de la tendresse et de la douceur, la réalité et le rêve, des actions et des rebondissements. Je ne peux que vous recommander ce roman ! 

Chronique : Les héritiers de Nàdar – Alba 1.

41tZxIBehQL._SX195_
Titre : Les héritiers de Nàdar – Alba 1.
Auteure : Terry Dunes-Carreto.
Genre : Fantastique – Mythologie – Romance.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé : 

Un récit fantastique au coeur de l’Angleterre et de l’Ecosse moderne.

Londres, 2018. Alba REID, 28 ans, jeune productrice de cinéma, quitte la France pour échapper à un passé affectif chargé et une enfance aux multiples mystères. À la recherche d’une vie normale, sa véritable identité la rattrape. C’est de sa rencontre et de son lien avec un mystérieux inconnu que changera sa vision de l’humanité… faisant d’elle une héroïne d’une toute autre Nature.

Mon avis : 

Un beau pavé de plus dans 600 pages mais qui se dévore avec facilité et rapidité. Je dois bien avouer avoir été prise dans cette histoire à 100% ! Le nombre de page peut faire peur mais franchement, c’est une histoire qui nous tient jusqu’au bout.

Nous nous retrouvons avec Alba, une jeune femme de 28 ans qui est assez casanière, intrigante et mystérieuse et, nous la découvrons petit à petit mais vraiment tout petit doucement. D’habitude je n’aime pas quand l’histoire nous fait attendre mais là, j’ai adoré, l’histoire avait vraiment besoin de ça. 

C’est une femme qui ne se dévoile pas grandement et qui a un passé assez chargé et lourd. L’intrigue est vraiment bien recherchée et franchement, je ne demande que la suite ! J’ai vraiment envie de continuer et d’en savoir plus ! 

Chaque personnage à son propre caractère, leur propre particularité, leur propre potentiel. 

La plume est addictive et fluide. Malgré le temps qu’il a fallut à certain moment pour qu’il y ai quelque chose, je me suis retrouvée emportée ! Et je dois bien avouer qu’Alba est très attachante.

C’est une très belle lecture ! J’ai adoré ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#1 : Ma p.a.l !

Voici ma p.a.l :
(Si vous voulez une Lecture Commune, n’hésitez pas à me demander)!

  • Gaïa Alexia :
    Adopted love tome 1.
    Adopted love tome 2.

    Baby Random tome 1.
    Baby Random tome 2.

  • Molly Night :
    Dark and dangerous love tome 1.
    Dark and dangerous love tome 2.
    Dark and dangerous love tome 3.
  • H.V Gavriel :
    Les loups de Riverdance tome 1.
    Les loups de Riverdance tome 2.
    Les loups de Riverdance tome 3.
    Les loups de Riverdance tome 4.
    Les loups de Riverdance tome 5.
  • Brittainy C. Cherry :
    The elements tome 1.
    The elements tome 2.
    The elements tome 3.
    The elements tome 4.
  • Phoebe Rivers :
    Saranormal tome 2.
    Saranormal tome 3.
    Saranormal tome 4.
    Saranormal tome 5.
  • Cathy Cassidy :
    Les filles au chocolat tome 2.
    Les filles au chocolat tome 3.
    Les filles au chocolat tome 3,5.
  • Marie Rutkoski :
    The Curse.
    The Crime.
    The Kiss.
  • Maya Banks :
    A fleur de peau 1 – Rush.
    A fleur de peau 2 – Fever.
    A fleur de peau 3 – Fire.
  • Elia Winters :
    Parties à deux tome 1.
    Parties à deux tome 2.
    Parties à deux tome 3.
  • Amie Kaufman & Jay Kristoff :
    Illuminae tome 2.
    Illuminae tome 3.
  • Patrick Carman :
    Trackers tome 1.
    Trackers tome 2.
  • Lilah Pace :
    Si royal et indécent tome 1.
    Si royal et indécent tome 2.
  • Emma Chase :
    Nicholas.
  • Adam Silvera & Becky Albertalli :
    Pourquoi pas nous.
  • Rohan Lockhart :
    Chronique d’un Shinigami.
  • Lucy & Stephen Hawking :
    Georges et la clé secrète de l’Univers l’intégrale.
  • Paul Clément :
    Creuse la mort.
    Les décharnés.
  • Benjamin Alire Sâenz :
    Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers.
  • Emily Blaine :
    Tout en haut de ma liste.
  • Clarisse Sabard :
    La vie est belle et drôle à la fois.
  • Sophie Auger :
    Be with me.
  • Romain Puértolas :
    Tout un été sans Facebook.
  • Marie Vareille :
    Là où tu iras j’irai.
  • Sarah Pinborough :
    La maison des morts.
  • Paul Beorn & Silène Edgar :
    Les Loups-Garous de Thiercelieux – Lune Rousse.
  • Amber James : 
    Contrôle-moi ! l’intégrale.
  • Justin Myers :
    Roméo cherche Roméo.
  • Marc Levy :
    Elle & lui.
  • Catherine Poulain : 
    Le grand marin.
  • Joanna Bolouri :
    Comment ne pas faire  pitié à noël quand on est célibataire.
  • Sean Easley :
    Les entremondes tome 1.
  • Patricia Briggs : 
    Le cri du loup tome 1.
    L’appel de la lune tome 1.
  • Camilla & Viveca Sten.
    L’île des disparus tome 1.
  • Tracy Barrett :
    Marabel et le livre du destin tome 1.
  • Lauren Oliver & H.C Chester :
    Le musée des monstres tome 2.
  • Malika Ferdjoukh :
    Broadway limited tome 1.
  • Karina Yan Glaser :
    Les Vanderbeeker tome 1.