Chronique : Les bébés flingueurs.

xcover-3437
Titre : Les bébés flingueurs.
Auteur : Sébastien Gayet.
Merci à : Suzanne Max.
Genre : Jeunesse – Humour – Aventure
Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

Zack et Malouka, 10 ans, sont inséparables. Ensemble, ils décident de devenir des justiciers anonymes pour lutter contre l’égoïsme, l’intolérance ou la méchanceté. Sous le nom de code « Les Bébés Flingueurs », armé d’audace, de discrétion, d’ingéniosité et … d’une carabine à fléchettes, le duo intrépide décide de donner une bonne leçon à plusieurs personnes de leur village, quels que soient leur âge ou leur position! Pour un monde plus juste. Mais leurs interventions « un peu spéciales » créent pas mal de remous. Une enquête est ouverte. Les deux enfants seront-ils démasqués?

Mon avis :

Vous aimez les livres pour enfants ? Un livre qui parle d’aventure ? De complot et d’ingéniosité ? De lutte contre la méchanceté et l »injustice ?

Et bien, ce livre est fait pour vous.
Moi, personnellement, j’ai adoré !

C’est un petit livre qui nous parle d’injustice et d’une amitié indestructible. C’est avec humour que cette aventure débute et termine. À chaque chapitre, nous avons une injustice différente et des  » punitions  » différentes. J’ai bien aimé suivre l’aventure.

Les bébés flingueurs sont et doivent agir en toute discrétion ils doivent faire preuve d’ingéniosité équipés de leur carabine à fléchettes mais, ce n’est pas si facile et oui, même quand on a 10 ans on risque d’avoir des problèmes et tout devient un peu plus périlleux quand une enquête est ouverte.

Vont-ils être démasqués ? 
Jusqu’où leur ingéniosité peut les amener ?
Pour savoir, il suffit de lire.

J’ai vraiment bien aimé ma lecture, c’est toujours chouette de se retrouver dans une histoire pour les plus jeunes et de profiter, de rire et de se laisser emporter. Je remercie encore une fois Suzanne Max pour son envoi, je suis vraiment contente d’avoir ce petit livre dans ma bibliothèque car, je n’hésiterai pas à le relire de temps en temps. 

Advertisements

Chronique : Bienvenue dans le monde réel.

cover-572
Titre : Bienvenue dans le monde réel.
Auteur : Frédéric Marcou.
Genre : Biographie – Humour – Poésie.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

Le professeur fred est un homme clairvoyant,
ses inventions sont nées de son imagination fertile
et de son refus d’accepter la réalité telle quelle.

Mon avis :

C’est sans surprise que je vous annonce que Frédéric Marcou m’a encore emportée ? Envoûtée ? Transportée ? Et que pour moi c’est encore une belle surprise, je vous le répète tellement mais, en même temps, comment ne pas aimer ?

Je tiens à remercier Frédéric Marcou pour sa confiance.♥

Commençons par la plume : L’écriture de Frédéric Marcou est légère, envoûtante, simple, douce et addictive. Sa plume est très différente des autres et c’est ce que j’aime particulièrement quand je lis ses œuvres.

Nous découvrons le monde sous forme de poésie mais, pas une poésie normale, Frédéric arrive à rendre la réalité plus belle sans trop pousser. Il y a de belles pages avec de beaux mots, une belle réalité mais il y a aussi les pages plus sombres et plus durs. 

J’appelle ça des mots criant, criant la cruauté, l’aide et le secours qu’il faudrait y avoir. Essayons d’ouvrir les yeux, de constater ce qui se passe devant nous, qu’on n’ignore plus, qu’on ne fasse plus semblant. Bienvenue dans le monde réel.

Poignant, émouvant mais malheureusement vrai.

Chronique : Le jardin secret de Marie.

xcover-3401
Titre : Le jardin secret de Marie.
Auteure : Coralie Raphael.
Genre : Jeunesse.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

Fille unique, Marie vit seule dans un immense manoir avec sa gouvernante Kate, et son père, qui ne rentre que rarement. Un soir, alors qu’elle entend un bruit étrange dans sa chambre, la fillette découvre dans les couloirs du manoir un passage souterrain qui mène à un jardin secret. Là, elle fait la rencontre de Sauge, une créature qui ne semble formée que d’une tête dans un bocal. D’abord effrayée, Marie se lie très vite d’amitié avec son nouveau compagnon. Sauge lui raconte une si belle histoire que la fillette sacrifie son sommeil pour se rendre chaque nuit dans le jardin, en cachette de sa gouvernante. Mais Marie s’interroge : qui a créé ce fabuleux jardin ? qu’est-il arrivé au corps de Sauge ? Alors que son attachement pour lui grandit, la jeune fille découvre un coffre enterré dans le jardin qui va bousculer sa vie.

Mon avis : 

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez certainement que ce roman est un énorme coup de coeur pour moi ! Je remercie Coralie Raphael pour sa confiance et de m’avoir gentiment envoyé son roman.

Ce qui m’a fait craquer c’est la couverture qui fait très manga mais en même temps très mystérieux, très magique mais pas que, effectivement, le résumé m’a interpellé et oui j’ai lu le résumé (c’est très bizarre) mais je suis bien contente de l’avoir lu car il m’a fait penser à Alice au pays des merveilles mais en rien il ne m’a spoiler. Il est très complet et sans excès.

Bon maintenant parlons de l’histoire et de ce que j’ai ressenti en lisant cette merveille. Au début il y a déjà une part de mystère car, je me demandais si je n’avais pas rater un tome effectivement on a commencé sans en apprendre sur Marie et au final c’est ce qui a fait tout le charme de l’histoire de commencer dans le questionnement. 

Marie me fait énormément penser à Alice et j’adore ! Tout au long nous avons le questionnement de Marie et de Kate. Mais, nous faisons la connaissance d’une tête dans un bocal, étrange non ? Mais pour savoir et comprendre il faut lire l’histoire et se mettre dans la tête des personnages. 

Je me suis attachée aux personnages et à l’histoire. C’était comme si je vivais l’aventure avec Marie. Je ressentais toutes les émotions et j’ai même eu la larme à l’œil pour tout vous dire. En plus, nous avons une enquête car oui, il faut trouver le mystère du jardin secret. Au final, un personnage m’a étonné et je ne m’attendais pas à ses actions. 

Ce roman fait partie de mes meilleures lectures 2019 ! C’est vraiment un énorme coup de coeur ! J’étais comme un enfant découvrant un joli cadeau.

L’auteure a une plume douce et légère, avec ses mots, elle nous emporte et nous fait voyager. C’est comme si elle nous aspirait dans le roman.

 

Chronique : Chronicles – L’éveil 1.

xcover-3304
Titre : Chronicles – L’éveil.
Auteur : Dario Alcide.
Genre : Fantastique – Thriller – Vampire
Ma note : ⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé : 

Venus est une orpheline, violente et solitaire, soldat d’élite pour la société la plus secrète qui soit : la LOTUS. Ce matin du 1er janvier 2001, alors qu’elle se souvient avoir reçu un tir mortel, elle ouvre les yeux dans la demeure dévastée de sa dernière cible et découvre qu’elle est un Vampire. Perdue entre sa nouvelle nature qu’elle rejette en bloc, les immortels prêts à tout pour la supprimer, le FBI dont le seul souhait est de la mettre derrière les barreaux et la LOTUS qui semble avoir des plans bien particuliers pour elle, Venus va devoir se battre pour survivre.

Mon avis : 

Je remercie l’auteur pour sa confiance et l’envoi de son roman.

Nous commençons l’histoire avec Venus, une fille forte et courageuse. Les histoires de vampires, j’adore ça et là c’est autre chose, il y a quelque chose en plus avec, un univers complètement différent qui nous emporte et nous fait croire beaucoup de choses qui au final ne sont pas vraies.

Dans ce roman, il y a beaucoup d’actions, de révélations, de rebondissements, de combats et de scènes assez refroidissantes au moins, ce n’est pas une longue lecture et on ne s’ennuie pas. Par contre, je trouve qu’il y a certain détail qui aurait pu se trouver dans un seul et même « chapitre » mais bon, ce n’est que mon avis personnel et ça ne m’a pas plus dérangé dans ma lecture.

Ce que j’ai beaucoup aimé ce sont les dates que nous avons au cours de notre lecture et les différents emplacements où l’on se trouve dans l’histoire qui est assez différent et qui apporte un énorme plus tout au long de notre lecture.

J’ai vraiment bien aimé la fin qui nous laisse quand même sur les fesses. En ayant lu ce roman, je n’ai qu’une envie c’est de continuer.

La plume de l’auteur est simple et fluide ce qui rend la lecture agréable et facile. Mais, elle est surtout addictive, quand j’ai commencé j’ai bien eu du mal à poser le livre car je voulais continuer et en savoir plus. 

C’est vraiment une très belle lecture.
Si vous aimez l’action et les vampires, lisez ce roman.

Chronique : Nous nous sommes manquées.

xcover-3305
Titre : Nous nous sommes manquées.
Auteure : Rui Chan.
Genre : Romance – LGBT 
Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé : 

Entre regret et nostalgie, une femme nous entraîne dans ses souvenirs d’une époque pas si lointaine où l’homosexualité était illégale. Veuve depuis plusieurs années, Marie vit dans une routine sobre et solitaire à la campagne. De vieilles photos font resurgir les souvenirs de son bonheur et notamment de sa jeunesse parisienne, entre sorties, relations interdites, et surtout la belle Aliénor rencontrée au club de tir à l’arc. Au cœur des années 80, Marie et Aliénor deviennent bonnes amies et passent d’excellents moments ensemble. Mais la vie s’en mêle et envoie Aliénor au loin, poussant Marie à faire face à ses vrais sentiments…

Mon avis :

Nous suivons Marie une femme veuve qui se plonge dans ses souvenirs d’adolescente, racontant ses histoires à sa fille qui elle, est venue 2 mois chez sa maman. Maria parle de son père et comment elle l’a rencontré mais aussi d’une certaine québécoise qu’elle a rencontré au club de tir à l’arc. 

Nous allons donc suivre leurs aventures, leurs émotions, leurs moments passées ensembles. On les voit, elles se cherchent mais elles ne se trouvent jamais. Mais ce qu’on découvre aussi c’est, une époque où, l’homosexualité est strictement interdite, répugnante et traitée comme une maladie

Après 30 ans, que sont-elles devenues ? Vont-elles se retrouver
A vous de voir.

C’est pour moi une très bonne lecture, fraîche, douce et belle. Nous sommes vraiment plongée dans l’histoire dès les premiers mots, je lisais et tournais les pages sans même m’en rendre compte. Arrivée à la fin je ne voulais pas que ça se termine, je voulais encore plus de pages et d’en savoir plus. 

Je voulais tellement rentrer dans l’histoire et faire quelque chose. Mais au fond, l’homosexualité est interdite donc bon. (Heureusement les temps ont changé) !

La plume de l’auteure est vraiment belle ayant déjà lu « Sources de plaisir » que j’ai tout aussi bien aimé.

Comme je l’ai dis plus haut l’écriture qu’a Rui Chan nous emporte et nous fait voyager.

Chronique : Spectre – Le grimoire du Faune.

xcover-3411

Titre : Spectre – Le grimoire du Faune.
Edition : Editions du Faune.
Genre : Fantastique – Horreur – Poésie.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

3e recueil numérique et gratuit de la collection du Grimoire du Faune. 15 textes, nouvelles et poèmes, sur le thème « spectre », qui vont vous faire frissonner, vous attendrir… et vous rendre accro ! 15 plumes d’auteurs différents, 15 univers traitant de fantômes surprenants.

Mon avis :

Dans ce recueil, on nous présente des nouvelles et des poèmes.

– Des poèmes noirs, sombres voir même glaçants.
– Des nouvelles addictives, noires et frissonnantes.

Chaque texte est différent, toutes les plumes sont addictives, fluides et simples.
C’est un recueil proposant des mots anciens pour donner un petit plus.
Vous le savez maintenant, je vous le répète souvent, j’adore la poésie. Et là, que demander de mieux ?

Les nouvelles sont toutes aussi bien écrites et construites, avec de nouveau un texte simple et complet.

J’aime tout ce qui est histoire d’horreur, film et série. J’ai vraiment été plongée dans 15 mondes différents du plus attendrissant au plus noir.
Malheureusement je ne peux pas en dire plus car, je n’ai pas envie de spoiler.

Chronique : La porte des sens.

xcover-3238
Titre : La porte des sens.
Auteure : Robine Valdoste.
Genre : Erotique.
Ma note : ⭐⭐⭐⭐ / 5.

Résumé :

Le jour de son 35è anniversaire, au début de l’été 2017, Sarah assume de plus en plus difficilement sa solitude et s’interroge sur son pouvoir de séduction. Elle décide de se ressaisir et réserve une semaine de vacances au soleil pour la fin de l’été, loin de son rythme métro-boulot-dodo parisien. Son séjour dans un centre de bien-être sur le Bassin d’Arcachon agit comme un détonateur ! Ses soins, pour le moins surprenants, proposent un parcours initiatique des sens. La jeune femme se révèle, apprend à découvrir son corps et tous les plaisirs qu’il peut lui procurer..

Mon résumé :

Sarah a 35 ans et elle est propriétaire d’un bel appartement d’autant plus qu’elle est gérante de son propre salon de coiffure. Et bien quoi, c’est une femme qui réussi bien dans sa vie, elle a ce qu’elle lui faut ! Et bien non, derrière ses jeans ado et ses hauts larges, elle est en mal d’amour. 

Mon avis :

C’est une lecture simple et fluide. Une chouette lecture pour l’été (même si, en hiver il nous réchaufferait bien) car, nous commençons bien, vacances, plage, piscine, bien-être, chaleur, .. 

Les événements s’enchaînent, c’est une lecture rapide qui va droit au but tout le temps, on ne s’attarde pas sur certains points. Mais, quand il est question de lieux, de bâtiments, de panorama. J’ai voyagé grâce à Robine Valdoste. Les balades de Sarah et les activités, ..

Sarah a un sacré caractère mais elle reste attachante. Tout comme les autres personnages qui eux sont tout aussi attachants. Sarah va vouloir retrouver sa féminité et va vouloir se reprendre en main et non se morfondre.

Laissez-vous emporter par ce roman