Chronique : Les fils du Destin.

L’équilibre de l’Univers est en péril. Sur la planète Kokeran, les Karmenytes viennent de révéler une prophétie énigmatique. Kelmozar, le plus ancien des Gardiens, comprend que l’un des leurs doit quitter la forêt de Karmenyta. S’il ne retrouve pas l’Élue, le souffle de la Vie pourrait s’éteindre. Vite. Il doit convoquer le Conseil des Sages et découvrir quel est le Gardien désigné par les Tisseuses du Destin. En parallèle, sur Terra IV, Leonida Butrika, une inspectrice démise de ses fonctions, mène une enquête sur la mystérieuse disparition d’enfants. Son investigation va la forcer à quitter son cocon et à voyager vers Animotopia pour prendre en filature son principal suspect. Téméraire, elle ignore pourtant tout de la nature profonde de son ennemi… peu commun.

Je remercie Chris Red de me faire confiance une nouvelle fois.
J’ai lu Zombie Pandemia et la plume de l’auteur m’a charmée et envoûtée, Chris Red m’a gentiment demandé si je voulais lire « Les fils du Destin » , cette histoire n’a rien avoir avec Zombie Pandemia vu que c’est un thriller fantastique, sf.


Je tiens à dire que j’adore les couvertures, elles sont vraiment belles.
Le titre de cette histoire est intriguant, c’est un énorme jeu de mots.

Histoire :

Une Élue doit être retrouvée sinon une ÉNORME catastrophe arrivera.
Nous avons tout au long de notre lecture, des quêtes, des créatures, des endroits bien décrits et beaucoup de personnages. Au début j’ai cru que les chemins de nos personnages n’allaient pas « réellement se croiser » mais, vous vous en doutez que oui.

Mon avis :

J’ai toujours eu peur de me lancer dans le genre SF, je trouve ça un peu répétitif mais j’ai fais confiance à Chris Red et à sa plume et je dois vous dire que j’ai eu raison.

Si je vous dit : un univers de fou, des quêtes pour une grande aventure, du questionnement, de l’intrigue et des enquêtes. Vous allez sans doute me dire que ce micro résumé promet beaucoup de choses et je peux très bien vous dire que l’histoire suit les promesses !

Comme pour Zombie Pandemia, les descriptions sont présentes et Chris Red explique si bien que je pensais être spectatrice d’un film, son imagination déborde d’envie et de force pour réussir à avoir ce qu’il veut.
Chris Red a très bien mélanger la SF et le Thriller.

Il y a toujours de l’action, je ne me suis pas ennuyée. Les chapitres sont courts et les personnages sont attachants.
J’ai vraiment adoré ma lecture et franchement je vous recommande fortement les écrits de Chris Red car sa plume est simple, fluide et envoûtante !

Et oui je vous le confirme c’est encore un gros coup de coeur pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s