Chronique : Aversion schizophrène.

San Francisco. Le Castro, son quartier gay. Un soir de mars.
Une cinquième victime vient de mourir sous les coups du Boxeur de gays. Car la voix qui l’habite le lui ordonne, car les gays n’ont pas le droit de vivre selon elle.
Aversion schizophrène nous fait entrer dans l’esprit d’un serial killer, dans sa lutte contre la voix qui envahit son esprit. Qui gagnera ? Lui ou elle ?

Merci à l’auteur pour sa confiance !♥

Je vous recommande vraiment cette histoire, je vous recommande l’univers qui lui est très prenant ! L’auteur a une plume qui nous emporte et nous lâche pas, une plume simple mais entraînante dans une histoire palpitante !
Malgré sa plume simple, l’auteur emploie des phrases dures.


Cette histoire est une bonne dose de stress et suspens du début à la fin avec des surprises, de très grosses surprises ! Nous sommes donc embarqué dans une histoire à double personnage et personnellement j’ai essayé de lutter avec, c’est horrible de se mettre dans la tête, horrible de ne pas savoir avec qui on est !

L’univers homosexuel est un univers que je connais bien, et de lire certaines phrases et certains passages ça m’a fait des coups au coeur. Tuer « les gays » , les assassiner, la voix prend le dessus, la voix dirige, la voix contrôle, la voix parle et ce que dit la voix, on ne peut pas passer au dessus. C’est un point important dans l’histoire (heureusement vu le sujet traité) et il faut vraiment bien comprendre, il faut voir d’un point de vue neutre et se plonger sans même s’arrêter dès qu’une phrase « blesse » !


La fin m’a énormément surprise et wahouuuuuu!
Foncez, vraiment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s